Accueil

Reconquête de la qualité de l'eau et milieux aquatiques sur les bassins versants Jaudy-Guindy-Bizien en Bretagne, Côte d'Armor (22)

Recherche

Contact

Comité de bassin versant du Jaudy-Guindy-Bizien

1, rue monge CS 10761

22307 LANNION

02 96 15 19 19

Plan du Site Imprimer
Mise à jour : 19/03/2019
26/10/2012

Fin de la campagne de mesure des reliquats d’azote

La campagne de prélèvements et de mesure des reliquats d’azote en fin de culture de maïs vient de s’achever, juste avant le début de l’ensilage.

 

Depuis 2004, le Syndicat mixte des bassins versants du Guindy, du Jaudy et du Bizien et des ruisseaux côtiers a mis en place une campagne de mesure de reliquats azotés. L’objectif est d’aider les agriculteurs à ajuster leur fertilisation aux besoins de la culture.

Le « reliquat post absorption » en maïs consiste à mesurer la quantité d’azote minéral présent dans le sol lorsque la culture a couvert l’ensemble de ses besoins azotés, c’est-à-dire pour le maïs 40 jours après la floraison : l’azote restant dans le sol à cette date est excédentaire.

 

Cette année, des prélèvements ont été réalisés dans 40 parcelles de maïs par les techniciens du syndicat de bassin versant. La méthode est la suivante : dans la diagonale de chaque parcelle de maïs, le technicien effectue 12 carottages à la tarière régulièrement espacés d’environ 5 mètres, à des profondeurs variant de 30 cm en sol superficiel à 120 cm en sol profond. Ces prélèvements sont ensuite analysés en laboratoire afin de mesurer la quantité d’azote présente dans la terre.

 

Reliquat de fin de culture

Classe

Interprétation

< 50 Kg/ha

Correcte

Fertilisation non excédentaire*

50 à 100 kg/ha

Moyenne

Fertilisation excédentaire possible

100 à 150 kg/ha

Elevée

Fertilisation excédentaire

>200 kg/ha

Très élevée

*sauf en année très humide où de faibles reliquats peuvent masquer de mauvaises pratiques.

 

L’ensemble des résultats des analyses sera connu dans quelques semaines ; les premiers résultats parvenus semblent satisfaisants.